La CIDAL tient un forum ouvert pour orienter ses actions stratégiques

En lien avec sa démarche stratégique, la CIDAL tenait plus tôt aujourd’hui un important forum ouvert afin de mettre à profit l’intelligence collective pour orienter les actions relatives à ses grands axes de développement.

Près d’une centaine d’entreprises, d’acteurs socio-économiques et représentants des différentes instances gouvernementales se sont joints à l’équipe de la CIDAL afin de réfléchir aux actions que la corporation devrait mettre en œuvre pour favoriser un développement économique optimal dans Lac-Saint-Jean-Est.

« La Ville d’Alma et l’ensemble de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est disposent d’une richesse collective impressionnante. Par la tenue de ce forum ouvert, nous avons fait appel à cette intelligence collective pour déterminer ensemble les actions à mettre en œuvre pour le développement stratégique de la CIDAL, et pour en être tous partie prenante », a commenté le maire de la Ville d’Alma et président de la CIDAL, Monsieur Marc Asselin. Celui-ci a rappelé l’importance accordée par la CIDAL à collaborer avec le milieu pour son développement stratégique, notamment par l’implication des entreprises : « Les entreprises constituent le cœur du développement économique du territoire. Par le biais d’activités comme celle d’aujourd’hui, nous nous imprégnons des enjeux soulevés afin de les intégrer dans notre plan d’actions », a-t-il expliqué.

Rappelons que les grands axes de développement de la corporation sont l’entrepreneuriat, la main-d’œuvre, la diversification économique ainsi que la promotion, sensibilisation et concertation du milieu.

À propos du forum ouvert

Le forum ouvert est une méthodologie innovante lors de laquelle les participants prennent en charge le contenu en fonction de leurs enjeux et leurs intérêts. Une fois l’ordre du jour dressé sur place, les participants se rassemblent en petits groupe selon les thèmes qui les interpellent et réfléchissent à des actions.

À l’occasion du forum ouvert CIDAL, une cinquantaine d’éléments ont été soulevés et parmi ceux-ci, vingt-deux propositions d’actions ont été relevées. Les participants ont ensuite été invités à identifier les cinq actions jugées prioritaires, laquelles seront analysées par la CIDAL dans les prochaines semaines.

Retour