ENTREPRENEURS… Êtes-vous prêts pour La SUITE?

Alma, le 17 octobre 2019 – Faisant suite à l’annonce du projet et de son pignon sur rue au centre-ville d’Alma, voilà que le comité de mise en œuvre de l’incubateur entrepreneurial Alma — Lac-Saint-Jean-Est lève le voile sur son nom et lance un premier appel à candidatures afin de dénicher les premières entreprises.

Ce lieu, c’est La SUITE

La SUITE suggère à la fois un espace physique et ce qui vient après. En tant qu’incubateur entrepreneurial, La SUITE se veut l’étape cruciale de la croissance d’une entreprise, de la suite logique de son processus. La SUITE pour ceux qui ont de la suite dans les idées et qui veulent donner suite à leur projet, tout de suite!

«La SUITE constituera un milieu propice à l’éclosion d’idées et à la performance. Nous avons fait en sorte de créer une atmosphère qui stimule la création d’un écosystème entrepreneurial fort où les entreprises en démarrage pourront développer leur plein potentiel», explique sa coordonnatrice, madame Joanne Doucet.

Les entreprises incubées au sein de La SUITE bénéficieront d’espaces à tarif préférentiel à l’intérieur de lesquels ils profiteront d’un coaching personnalisé, d’experts à l’écoute et d’activités structurantes. En formule bureau fermé ou non, les résidents de La SUITE auront aussi accès à des mécanismes de financement express, un soutien professionnel permanent, des formations sur mesure adaptées et l’accès à un vaste réseau.

Premières entreprises recherchées

Un appel à candidatures a été lancé plus tôt aujourd’hui afin de dénicher les cinq premières entreprises incubées. Les personnes intéressées ont jusqu’au 31 octobre prochain pour soumettre leur intérêt via le site internet de La SUITE au cidal.ca/lasuite/ ou par courrier électronique à l’adresse suivante: [email protected]. Deux séances d’information seront parallèlement tenues pendant la période d’appel à candidatures pour celles et ceux qui aimeraient en apprendre davantage sur le processus de sélection ainsi que sur les services qui seront mis à la disposition des entreprises incubées.

La SUITE du milieu

L’incubateur entrepreneurial, chapeauté par un comité fondateur composé de Desjardins, la CIDAL, la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean et le Collège d’Alma, constitue une initiative pour et par le milieu: «La SUITE entrepreneuriale Desjardins est un projet innovant tourné à 100 % vers nos enjeux régionaux de développement économique. Desjardins ne fait pas qu’associer son nom à La SUITE, nous sommes partie prenante de l’incubateur en siégeant sur le comité de mise en œuvre et nous serons présents pour les entrepreneurs tout au long de leur parcours», précise monsieur Richard Villeneuve, directeur général de la Caisse populaire Desjardins d’Alma.

Madame Doucet poursuit: «En plus de bonifier l’offre de services entrepreneuriale de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, La SUITE constituera un puissant outil d’attractivité et de rétention des jeunes entreprises. Cet incubateur nous permettra d’accueillir des projets créateurs d’emplois durables, d’où l’importance d’être porté par le milieu entrepreneurial pour maximiser son impact économique». Celle-ci précise qu’un appel sera acheminé à l’ensemble des partenaires du territoire afin de déterminer de quelle manière ceux-ci peuvent s’impliquer au sein de La SUITE et contribuer à son succès.

Rappelons que ce projet, estimé à 1M$ sur 2 ans, est rendu possible grâce à la contribution financière de Desjardins, du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions, du ministère de l’Économie et de l’Innovation par l’entremise de Startup QuébecMD,, de Développement économique Canada pour les régions du Québec ainsi que de la Ville d’Alma.

«En tant que maire de la Ville d’Alma et président de la CIDAL, je suis particulièrement fier et heureux de notre implication au développement économique présent et futur sur l’ensemble du territoire de la MRC de Lac-St-Jean Est. Je  souhaite tout le succès espéré à La SUITE, et plus particulièrement aux futurs entreprises incubées», souligne monsieur Marc Asselin.

Les premières entreprises feront leur entrée à La SUITE dès janvier.

 

Retour